Mega Millions

Mega Millions est né en 1996 et s’appelait le Big Game, il a ensuite été rebaptisé Mega Millions en mai 2002. Le jackpot minimum est de 15 millions de dollars mais peut fréquemment être remis en jeu pour générer des jackpots valant des centaines de millions, ce qui explique pourquoi c’est une des loteries les plus populaires aux États-Unis.

Calendrier des tirages du Mega Millions

Les tirages du Mega Millions ont lieu deux fois par semaine, le mardi et le vendredi soir à 23 h HNE. Chacun de ces tirages a lieu dans les studios à Atlanta, en Géorgie, avec une diffusion sur plusieurs chaînes de télévision à travers l'Amérique. En certaines occasions, le tirage du Mega Millions a eu lieu ailleurs. Par exemple le 6 mars 2007, pour le tirage du Mega Millions avec un jackpot record, Yolanda Vega a tiré les numéros gagnants à Times Square, New York.


Comment jouer et gagner au Mega Millions

Pour jouer au Mega Millions, les joueurs doivent choisir cinq numéros entre 1 et 70, puis un numéro supplémentaire, le numéro Mega, entre 1 et 25. Certains États offrent également la possibilité de choisir un autre numéro, nommé le Megaplier, qui permet de voir ses gains (sauf le jackpot) augmenter sensiblement. Il y a un total de neuf catégories de prix allant du premier prix, le jackpot, qui s'obtient en trouvant cinq numéros plus le Mega, au plus bas prix, en trouvant simplement le Mega.

Deux machines sont utilisées pour le tirage de la loto Mega Millions - la première contient les 70 boules principales (blanches) et la deuxième contient les 25 Mega Ball (dorées). La machine du premier sélectionnera cinq boules blanches principales et la seconde permettra d'obtenir la Mega Ball dorée.

Dans tous les États sauf la Californie, chacun des huit rangs secondaires de prix ont un prix garanti. Cependant, en Californie, la structure des prix est en pari-mutuel, ce qui signifie que les prix sont basés sur le nombre de tickets vendus et le nombre de gagnants dans chaque rang de prix. Les gagnants du jackpot peuvent choisir d’accepter un paiement d’une seule somme forfaitaire ou d’étaler les paiements sur 30 ans avec l’option par annuités.